Insecticide 100% naturel

Bonjour les natureuses !

Aujourd’hui j’ai envie de partager une recette trouvée sur Grands-Mères.net : un insecticide naturel !

puceron rosier

Je sais pas pour vous, mais moi en voyant ça, ça me démange de partout !

Vous avez sans doute remarqué si vous avez un jardin : les insectes et les pucerons adoooorent eux-aussi les fleurs.

Alors le réflexe « normal » consisterait à filer chez castoche acheter un insecticide de la mort qui tue pour pulvériser une bonne fois pour toutes ces vilains indésirables ! Eh bien j’ai deux bonnes nouvelles pour vous : en optant pour le réflexe « nature« , vous pouvez le faire vous-même pour moins cher et ne tuer que ces insectes (sans empoisonner tous les chats du quartier).

De quoi que j’ai besoin ?

Il vous faut simplement :

  • un pulvérisateur,
  • du savon noir
  • et de l’eau tiède.

C’est-il pas super easy ?

NB : vous pouvez vous procurer un pulvérisateur dans une jardinerie pour environ 3 € et du savon noir liquide bio chez aroma-zone ou dans vos boutiques bio (naturalia, biocoop,…) pour moins de 10 € le litre (et il vous sera utile pour plein d’autres choses !).

Comment qu’on fait ?

On mélange, pardi !

Pour un pulvérisateur de 1 litre, il vous faudra 5 cuillères à soupe de savon noir à mélanger avec de l’eau tiède.

  1. verser l’eau tiède dans le pulvérisateur
  2. ajouter le savon noir
  3. fermer et secouer pour mélanger le savon et l’eau
  4. tadaaam : votre insecticide naturel est prêt à l’emploi !

Alors, vous allez tester ? J’attends vos retours dans les commentaires ! 🙂

Recycleeeer, détourneeeer, je ne jetterai plus jamaaaais

« Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. » Gandhi

J’aimerais pouvoir affirmer qu’aujourd’hui, en France, le tri-sélectif est entré dans les mœurs et que le recyclage se fait via un magnifique arc-en-ciel qui transporte les plastiques / papiers / verres vers une contrée lointaine sur laquelle de petites fées vertes transforment tout cela en paillettes. Malheureusement, on est encore loin du compte. Lire la suite

Mon petit pas pour la Planète

Bonjour à toi !

Après des semaines de réflexion, je me lance. J’enlève les petites roues de mon vélo et je me lance.

Ca fait un bon moment que j’ai envie de créer un blog pour partager ce qui me tient à coeur : vivre plus en harmonie avec la nature. Passionnée de web, j’ai envie de vivre l’expérience blogging et de partager mes idées et mes bons plans pour mieux respecter la nature. Il s’agit, vous le verrez, de petits gestes simples qui viennent parfois plus du bon sens que d’un acte engagé.

Consommer mieux avec, par et pour la nature

Consciente de l’énorme enjeu pour notre planète, interpellée par le « tck tck tck » entonné par Monsieur Nelson Mandela dans la reprise de « Beds are burning » par le collectif Time for Climate Justice, je veux apporter moi aussi ma pierre à l’édifice.

Alors certes, à notre niveau on ne peut pas faire grand chose, me direz-vous. Certes nous n’avons pas d’usine à charbon dans notre jardin, pas de réacteur nucléaire dans notre cave (et tant mieux !).

Je pense que le premier pas consiste à être sensibilisé, à comprendre comment c’était avant, quand les hommes vivaient de la nature. Autrefois, les hommes cultivaient leur potager, il n’y avait pas ou peu de consommation de masse. Peu de pollution puisque peu de moyens : on se déplaçait en calèche, on se chauffait au feu de bois. Je ne nie pas le progrès qui nous permet aujourd’hui un certain confort et pour rien au monde je ne souhaiterais revenir à cette époque ! J’essaye juste de mettre en lumière le cheminement qui nous a amenés d’une vie grâce à la nature vers une nature qui survit grâce à nous. Car aujourd’hui le changement climatique est bien une réalité. Il faut sauver le soldat Terre !

Etant moi-même une jeune femme normale de 26 ans, qui vit dans un appartement à Strasbourg, possède une voiture, aime voyager ou partir en week-end, vous verrez que je ne suis pas un modèle de green. Mais si j’utilise plus mon vélo que ma voiture, si je voyage en covoiturage plutôt que seule et si je trie mes déchets, c’est déjà une étape de franchie, non ?

Dans ce blog, vous trouverez (liste non exhaustive et ouverte à toutes propositions de sujets) : des conseils pour devenir plus éco-responsable, pour vivre mieux en harmonie avec la nature (avec tout le confort moderne que nous aimons) en mettant plus de vert dans sa vie et moins de plastique. Mais également des recettes, des sorties green, des idées pour un potager urbain… J’en passe et des meilleurs 🙂

Alors bonne visite, et à très vite !

-M